logo-qualisol-2014-RGE

L’énergie solaire thermique et la transformation du rayonnement solaire en énergie thermique. Cette énergie peut être utilisée directement pour chauffer une maison et/ou l’eau sanitaire.

 

 

Il existe plusieurs types de chauffe-eau solaire.

Le chauffe-eau solaire à circulation forcée

Le liquide caloporteur circulant entre les capteurs et le ballon est mis en mouvement par un circulateur, piloté par un régulateur.

Ce type de chauffe-eau à l’avantage de pouvoir être installé dans toutes les configurations avec de bonnes performances.

 

Le chauffe-eau solaire autovidangeable

Le circuit primaire se vidange automatiquement à l’arrêt du circulateur, dans l’échangeur du ballon. L’automatisme de l’ensemble est assuré par une régulation.

Ce type de chauffe-eau à l’avantage d’éviter les surchauffe du fluide caloporteur durant l’été.

 

Le chauffe-eau solaire en thermosiphon

Les capteurs et le ballon sont séparés. Le point haut des capteurs se situe toujours sous le point bas du ballon. Le fluide caloporteur chaud monte naturellement vers l’échangeur du ballon, c’est le principe du thermosiphon.

Ce type de chauffe-eau à l’avantage d’avoir un fonctionnement autonome, aucun raccordement électrique n’étant nécessaire (sauf si il y a un appoint électrique).